L’essentiel de la préservation de sa fosse septique

maison

Lorsqu’elle est bien conçue et entretenue, une fosse septique peut offrir un traitement efficace et durable des eaux usées domestiques. En tant que propriétaire, vous êtes responsable de l’entretien du système septique de votre propriété. Voici l’entretien de base des fosses septiques.

Faire inspecter ses installations

En ce qui concerne l’installation septique d’un ménage moyen, les inspections des fosses septiques doivent être effectuées environ tous les 4 ans. Au cours de ces évaluations, le professionnel vérifiera si le système présente des signes de problèmes et vous fera savoir si votre fosse doit être pompée, ce qui est généralement nécessaire tous les 3 à 5 ans. Les inspections des fosses septiques sont importantes pour identifier toute fuite et examiner les couches de boues et d’écume dans la fosse. Si le simple débouchage d’un lavabo peut s’effectuer facilement avec une ventouse, le débouchage d’une canalisation bouchée et de l’égout doit être réalisé uniquement par un professionnel.

Pratiquez l’efficacité de l’eau

La quantité d’eaux usées que votre ménage évacue peut affecter la santé de votre installation septique. En essayant d’utiliser moins d’eau pour les activités quotidiennes, vous pouvez contribuer à prolonger la durée de vie de votre installation, à réduire les risques de défaillance et à améliorer son fonctionnement. Pour utiliser moins d’eau, vous devez faire vérifier régulièrement votre plomberie pour détecter les problèmes tels que les fuites des toilettes, les obstructions de canalisation, passer à des toilettes à haut rendement et remplacer vos vieux robinets et pommeau de douche par des modèles conçus pour économiser l’eau. De plus, vous devriez éviter de faire plusieurs lessives dans une même journée afin de contribuer à l’entretien de votre système septique.

Attention à vos évacuations

L’une des façons de causer des problèmes à votre système septique est de poser dans vos égouts des choses qui ne devraient pas y être. Les couches, les préservatifs, les produits d’hygiène féminine, le fil dentaire, la litière pour chat, les serviettes en papier, le marc de café et les mégots de cigarettes ne doivent pas être jetés dans les toilettes. Cela pourrait nécessiter un débouchage de canalisation et de WC. Tout ce qui n’est pas un déchet humain, de l’eau ou du papier toilette peut être piégé dans le système et endommager ses composants. Une autre erreur à éviter est d’utiliser plus d’eau que nécessaire en lavant de petites charges de linge dans des cycles de grande charge. Enfin, l’huile, la graisse, les produits chimiques ménagers, l’antigel, la peinture et l’essence peuvent mettre à rude épreuve votre système septique et ne doivent pas être évacués dans les égouts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.