Tout savoir sur la chirurgie réfractive ou la correction au laser de la vision

chirurgie réfractive

Étant l’organe par excellence de la vue, les yeux peuvent parfois être sujets à des problèmes. Pour résoudre ces défauts, la chirurgie réfractive regroupant plusieurs interventions ophtalmiques devient incontournable surtout si vous souhaitez éviter dorénavant le port de lunettes ou de lentilles de correction. En plein essor depuis les années 90, cette opération garantit le plus haut taux de satisfaction.

Qu’est-ce que la chirurgie réfractive en réalité ?

Représentant une discipline de la chirurgie ophtalmique, la chirurgie réfractive est une opération dont le principal but revient à corriger plusieurs défauts réfractifs de l’œil. Il peut en effet s’agir de l’astigmatisme, l’hypermétropie, la myopie ou la presbytie. Étant un élément essentiel de la vision, la cornée représentant le tissu transparent recouvrant la rétine est sculptée au cours de l’opération dans le but de modifier son rayon, l’objectif étant d’accroître ou réduire la puissance optique. Pour le remodelage de cette partie, un laser spécifique est utilisé.

Le déroulement de l’opération

Avant une chirurgie réfractive, il est conseillé au patient de ne pas porter les lentilles tout au moins 48 heures avant l’intervention. Cette précaution vise à éviter toute irritation à la surface oculaire le jour de l’opération. Cette dernière se déroule en ambulatoire, sous anesthésie locale par collyre et au besoin par un tranquillisant léger. Indolore, l’intervention peut se réaliser en une seule fois sur les 2 yeux par un Chirurgien spécialement formé aux techniques de chirurgie réfractive. Il ne dure que 10 à 15 minutes pour chaque œil.

Les meilleures techniques de la chirurgie réfractive

Cette intervention ophtalmologique se réalise de nos jours suivant plusieurs procédés. Parmi les mieux utilisés, on retrouve :

La Photo Kératectomie Réfractive en abrégé PKR

Encore connu sous le nom de laser de surface, le PKR intervient directement sur la surface de la cornée dès que l’on enlève l’épithélium qui représente la couche protectrice superficielle. C’est le laser Excimer qui entame le remodelage sur le stroma présent sous l’épithélium de la cornée. On se sert de ce procédé pour un patient dont la cornée est fine, irrégulière ou asymétrique.

Laser Assisted Intrastromal Keraromileusis ou le Lazik

Contrairement au PKR, le Lazik sert à opérer les yeux ayant une cornée normale. C’est d’ailleurs la technique la plus utilisée pour réparer les troubles visuels tels que la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Avec l’aide du laser, le spécialiste modifie la forme de la cornée en vue de corriger le trajet des rayons lumineux jusqu’à la rétine. Les centres de référence comme OPHTACLINIC optent pour la découpe du volet cornéen avec un laser de type Femto seconde. Toutefois, ils se servent du laser Excimer pour améliorer l’amétropie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.