Savon solide, étapes de la fabrication de votre savon

savon solide

Concernant la fabrication du savon solide, vous avez besoin d’une quantité limitée d’ingrédients. Vous aurez besoin de vous procurer des huiles et des beurres végétaux et de l’hydroxyde de sodium. C’est le choix de vos ingrédients de votre recette qui détermine les caractéristiques du savon solide final.

Fabriquer son savon solide les étapes à respecter

Lorsqu’on fait un savon solide avec le procédé de saponification à froid, on ajoute des matières grasses avec de la soude caustique. Les huiles réagissent avec la soude caustique pour créer du savon solide et de la glycérine. A l’inverse il suffit de changer la base forte de soude caustique par de la potasse pour obtenir du savon liquide.

Pour les matières premières il est possible d’utiliser des huiles bon marché pour faire son savon. Si vous souhaitez fabriquer un savon de qualité, vous pouvez opter pour des huiles comme l’huile de ricin, l’huile de tournesol, l’huile d’olive afin de créer un savon adapté à vos besoins.

La méthode de saponification à froid est une méthode ancienne. Dans l’antiquité, on utilisait de l’eau savonneuse pour soigner les maladies de peau. C’est une technique qui a été remise au goût du jour par la savonnerie artisanale qui affectionne particulièrement ce mode de fabrication du savon à froid.

En effet la fabrication est économique car elle ne nécessite pas un investissement matériel important. Elle est aussi écologique puisqu’elle est respectueuse de l’environnement.

Toutefois vous avez besoin d’un équipement de sécurité pour vous lancer dans la fabrication de savon car la soude caustique est une substance à manipuler avec prudence. Le port de gants et lunettes de protection, masque respiratoire et des vêtements adaptés est obligatoire.

Il faut aussi désinfecter son espace de travail. C’est une évidence puisqu’en cosmétique, l’hygiène est au centre des préoccupations. Ensuite vous pouvez préparer la lessive de soude en versant dans un récipient la soude dans l’eau. En ce qui concerne les proportions, il est recommandé de bien vérifier les mesures et la pesée des ingrédients. Une erreur est vite arrivée et les conséquences sont comme vous pouvez l’imaginer assez désagréables. Il est probable que votre savon soit trop mou, trop dur, voire même caustique. Le but est d’obtenir un liquide translucide.

Vous verrez que la préparation de soude caustique monte rapidement en température donc il faut la manipuler avec prudence. Après vous pouvez passer aux huiles en faisant fondre les graisses. Après il faut mixer les huiles et la soude caustique afin d’obtenir une pâte à savon homogène. Versez la pâte à savon dans votre moule.

Il s’agit ci-dessus d’un rapide exposé mais la fabrication du savon solide demande de la technique et des précisons notamment sur le respect des température, l’exactitude des dosages etc. On vous invite à bien vous renseigner avant de vous lançer en savonnerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.