Fabriquer son savon, une longue histoire

fabrication savon

Après 1900, le savon a été classé comme un sous-ensemble des “fabricants de produits chimiques”. Des informations sur les fabricants individuels de savon et de bougies ont peut-être été recueillies, mais elles n’ont apparemment pas été compilées et publiées.

Fabricants de savon aux États-Unis

Selon le recensement américain de 1880, il y avait 629 entreprises de fabrication de savon et de bougies aux États-Unis. En 1890, ce chiffre était tombé à 578, et en 1900, il n’était plus que de 558.

Entre-temps, les États du sud se remettaient des ravages de la guerre entre les États et s’efforçaient de reconstruire leur capacité de fabrication industrielle. Un article paru dans la Gazette de Fort Worth (Texas) le 16 juillet 1889 posait la question de la fabrication de savon comme une option viable. Étant donné qu’une grande partie de l’huile utilisée pour fabriquer du savon provenait de cultures cultivées dans le sud, la question était valable !

Importation et exportation de savon

À la fin du XIXe siècle, le savon était à la fois importé et exporté des États-Unis en quantité suffisante pour que les statistiques soient suivies par le gouvernement. En 1900, les exportations dépassaient les importations et en 1910, les exportations atteignaient près de 1,5 million de dollars et étaient presque trois fois supérieures aux exportations.

Valeur du savon

Des chiffres sont disponibles pour la quantité de livres de savon de toilette importée pendant cette même période. Sur la base de la quantité et de la valeur des importations, la valeur d’une livre de savon importée est restée assez constante entre 40 et 45 cents par livre, sauf entre 1895 et 1897, où elle est tombée à 31 cents par livre en moyenne, et en 1910, où elle est tombée à 13 cents par livre.

 Corrigé de l’inflation, 42 cents en 1900 se traduit par environ 9,95 dollars la livre (prix de gros) en 2009. Si l’on considère que la taille moyenne d’un pain de savon est de 4 onces, ce qui donne 4 pains de savon par livre, le prix de 1900 ajusté pour l’inflation est de 2,48 dollars par pain de 4 onces, ce qui est assez proche des prix de gros réels facturés par fabriquer son savon artisanal en 2009.

À la même époque (1900), le savon de toilette se vendait au détail entre 10 et 25 cents par barre (prix moyen de 17,5 cents). En tenant compte de l’inflation, cela représente entre 2,37 et 5,92 dollars par barre, avec une moyenne de 4,14 dollars. Là encore, ce prix est assez proche des prix de détail réels pratiqués par la savonnerie artisanale cent ans plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.