Comment faire du pain ordinaire ?

Dans la méthode que je vous présente maintenant, j’ai voulu partir sur un pain très ordinaire. Ce pain pourra être par la suite personnalisé sans problème en fonction de vos souhaits. Prendre des farines à composition différentes, ajouter des graines ou des fruits secs…

Cette méthode n’utilise pas une machine à pain.

Pain aux graines

Le pain aux graines sera à déguster sans retenue du déjeuner au dîner et surtout pour le quatre-heures complété d’un beurre demi-sel.

Pour faire un pain chez-soi

Voici les éléments constituants la recette d’un pain de 800 g (approximativement), il vous faudra :

  • 500 g de farine T65.
  • 30 cl d’eau.
  • 1/2 cuillère à soupe de sel.
  • 1 sachet de levure de boulanger lyophilisée

Les accessoires :

  • Un récipient à salade ou un appareil pétrisseur automatisé muni d’un pétrin.
  • Une plaque qui va au four.
  • Une lèchefrite ou un récipient rempli d’eau.
  • Un cutter de boulanger (ou bien, un couteau bien affuté).

Les phases pour réaliser un pain ordinaire

L’autolyse et le pétrissage

Le mot d’autolyse peut sous-entendre une opération compliquée et mystérieuse, mais il n’en est rien. Il ne s’agit que de malaxer tout simplement la farine, le sel et l’eau et de faire une boule. Puis de faire détendre cette pâte avant de mettre le levain et de faire un autre malaxage. Cette opération permettra une transformation biologique de la farine qui donnera par la suite une pâte plus souple, plus aisée à travailler. Cela jouera aussi sur l’apparence finale de la croûte.

Si vous avez un appareil automatisé pétrisseur

  • Versez à l’intérieur du bol de votre appareil automatisé, la farine, le sel et l’eau.
  • Installez le crochet, mettez en marche à la vitesse 1 et attendez le pétrissage pendant 3 min. Une boule devra se constituer.
  • Recouvrez le récipient et laissez la pâte se détendre durant 30 min.
  • Passés les 30 min, complétez avec le levain à l’intérieur du bol et débutez le malaxage. Pour commencer, utilisez la vitesse 1, ensuite quand la boule se sera formée, vous passerez à la vitesse 2 durant 1 min.

Si vous faites cette opération à la main

  • Versez à l’intérieur d’un récipient à salade la farine, l’eau et le sel.
  • Mélangez à l’aide d’une cuillère. Quand la pâte devient plus compacte, pétrissez manuellement jusqu’à ce que la boule se forme.
  • Recouvrez votre récipient à salade avec un torchon et laissez la pâte se détendre durant 30 min.
  • Après les 30 min d’attente, mettez le levain à l’intérieur du récipient à salade et recommencez le 2ème malaxage. Repliez la pâte sur elle-même et appuyez à l’aide du poing ou de la paume. Faites tourner le récipient à salade de 1/4 de tour et recommencez de cette manière jusqu’à ce que la pâte puisse être élastique et régulière. Il ne faut pas hésiter à mettre la pâte sur le plan de travail et la travailler avec les 2 mains. En cours de malaxage, vous allez sentir la pâte se modifier peu à peu.

Pour la poussée

  • Prenez un grand récipient à salade qu’il faut huiler en le frottant avec un papier absorbant imbibé d’huile.
  • Puis, farinez le récipient à salade dans le but de réaliser un léger voile blanc sur toute sa surface. Ces 2 phases vont tout simplement vous donne la possibilité d’enlever la pâte avec précaution sans la rompre à l’instant où vous devrez la mettre sur la plaque de cuisson.
  • Sur cette plaque de cuisson, déposez-y la pâte qui est en boule, couvrez l’ensemble d’un linge de cuisine et laissez le tout durant deux ou trois heures à la température ambiante. La pâte devra augmenter de deux fois de volume.

Faire le façonnage

Il y a de multiples formes envisageables pour obtenir vos pains… En boule, en baguette, en gros pain, en épis, en couronne et pourquoi pas passer à la tresse.

  • Préparez une plaque couverte d’une feuille de papier sulfurisé ou du silicone. Farinez cette plaque.
  • Prendre la pâte avec précaution en prenant garde à ne pas la rompre. On peut employer une Maryse dans le but de racler correctement le fond du récipient à salade et enlever la pâte.
  • Enfoncez le poing à l’intérieur de la pâte pour opérer un dégazage.
  • Avec cette pâte, faire la forme, en fonction de vos souhaits. Farinez-la faiblement.
  • Avec un cutter de boulanger, faites des entailles.
  • Placez un linge de cuisine sur le pain et laissez-le se détendre 15 à 20 minutes, la durée nécessaire pour préchauffer le four.

La cuisson du pain

J’ai testé 2 méthodes pour faire cuire le pain, avec ou sans vapeur. La technique avec la vapeur sera de loin celle qui donnera le pain le plus goûteux avec une magnifique croûte bien dorée et une mie bien développée. Cette façon de faire ne marche qu’avec les fours électriques. Les fours qui sont chauffés au gaz ne pourront pas utiliser la vapeur et donc il faudra se rabattre sur la manière de faire cuire sans vapeur.

  • Au cours de la durée de repos de la pâte, mettre la lèchefrite (ou le moule à tarte) au plus bas de votre four. Le récipient étant rempli avec de l’eau.
  • Préchauffez le four à chaleur tournante entre 200 et 220°C.
  • Placer la plaque à mi-hauteur (soyez vigilant quand vous ouvrirez la porte du four, la vapeur va s’échapper et risque de provoquer des brûlures à cause de la température très élevée) … Puis faire cuire 30 min.
  • Ensuite, sortir le pain, regardez si le dessous est bien Avec la vapeur, et en fonction de la distance du récipient rempli et du dessous du pain, le pain aura tendance à se maintenir un peu mou sur le dessous. Dans ce cas, il suffira de continuer à faire cuire pendant 10 min à 180°C, en enlevant le récipient d’eau, et en mettant le pain à l’envers.
  • Enfin, laissez le pain baisser en température sur une grille.