Bien se préparer pour arriver à devenir médecin à Besançon

docteur heureux

Vous habitez à Besançon et votre rêve professionnel est de devenir médecin ? C’est un bon choix ! Le métier de médecin est l’un des meilleurs métiers au monde. C’est d’ailleurs l’un des rares métiers qui ne connaissent pas de chômage ! Mais pour réaliser votre rêve, vous devez bien vous préparer. Découvrez dans cet article tout au sujet de votre préparation !

Rejoindre une prépa médecine

L’accès à la faculté de médecine de Besançon et d’ailleurs en France implique une bonne préparation à l’avance. En effet, la première année de médecine est très difficile. Beaucoup d’étudiants la terminent par un échec et voient leur rêve de devenir médecin s’éteindre lentement. Pour éviter ce genre de situation, vous devez vous préparer sérieusement avant d’entrer à la fac. La première chose que vous devez faire, c’est de rejoindre une prépa médecine. La prépa est une classe préparatoire aux études médicales. Elle se déroule en quelques mois ou en quelques semaines. Beaucoup de bacheliers qui aspirent au métier de médecin s’en passent par ignorance, mais finissent par avoir des regrets après leur échec en première année. Ne commettez pas la même erreur ! La prépa vous permet non seulement de réussir la transition entre le lycée et la faculté, mais aussi d’avoir une bonne base en médecine et de développer les aptitudes nécessaires pour réussir le PASS. Passer par une prépa vous permet de multiplier vos chances de réussite en médecine afin de pouvoir arriver à devenir médecin plus tard. Pour réussir, vous pouvez rejoindre cette prépa médecine, prépa PASS. C’est l’une des prépas de référence à Besançon, en Bourgogne Franche-Comté voire en France ! Pourquoi ? Elle enregistre plus de 55 % de succès chaque année comparativement au taux national qui se situe entre 12,1 % et 33,3 %.

Choisir un tutorat étudiant

Choisir un tutorat étudiant est une méthode de préparation complémentaire à la prépa. Elle ne vous dispense pas donc de rejoindre une prépa. Cette méthode consiste, pour les étudiants de la première année de médecine, à recourir à l’assistance de leurs aînés de la 2e, 3e, 4e…année. Ceux-ci transmettent fidèlement les connaissances qu’ils ont fraîchement reçues à leurs jeunes camarades. En optant pour le tutorat étudiant, vous allez bénéficier non seulement des explications approfondies sur les cours et les examens, mais aussi des témoignages et des conseils pratiques de votre tuteur pour pouvoir réussir. Vous aurez la chance même de savoir l’exigence de chaque enseignant et comment y répondre.

Étudier avec méthode

Bien se préparer pour arriver à devenir médecin implique des sacrifices et un travail méthodique. Tout d’abord, vous devez éviter la solitude et collaborer avec vos camarades d’amphi. La médecine est une filière dense que vous ne pouvez pas maîtriser en étudiant seul. Nul ne peut d’ailleurs devenir un bon médecin en se fermant sur lui-même sans écouter et s’inspirer d’autres. Pour cela, entretenez une bonne relation avec vos camarades et formez un groupe de travail avec les meilleurs. Cela vous permet d’échanger vos connaissances et de mieux comprendre les choses. Étudier avec méthode implique également d’être assidu au cours, d’apprendre les cours au fur et à mesure, d’avoir un planning de travail à jour, de savoir faire des pauses, de faire du sport, de dormir et de manger convenablement.

Rester motivé

Garder sa motivation est un défi majeur pour tout étudiant en médecine. Face à la densité et à la complexité des cours, beaucoup d’apprenants se découragent rapidement. Cela peut vous arriver aussi. C’est pourquoi, vous devez vous préparer psychologiquement pour surmonter ces moments. Dès la rentrée, soyez déterminé ! Considérez chaque difficulté comme un défi et relevez-le ! Ne vous découragez jamais ! C’est votre arme ultime pour arriver à devenir médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.